« Pour 2013 et les années qui suivront | Accueil | Impuissance collective d'un territoire ! »

18/01/2013

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pravdou

Les gros problèmes sont plutôt supportés par les administrés roannais qui les collectionnent avec les décisions imposées par la maire de Roanne. Ils sont à tel point mécontents qu'ils l'ont éliminée aux législatives. Les critiques acerbes dans l'entourage du maire et à son endroit n'ont jamais abouti à la moindre amélioration. Ceux qui ont dénoncé sa candidature, celui qui devait démissionner, celle qui devait s'enchaîner l'ont suivie voire même accompagnée dans sa tentative. L'appel de la gamelle fait taire officiellement les plus récalcitrants. En définitive, les moutons sont au CM de Roanne... Après de nombreuses démissions, je crains qu'une solidarité passive gagne les 40.

Pascal AUROUX

Il y a (avait) dans nos campagnes une expression qui dit (disait) "laisse pisser le merinos" = laisse courir...

Certes le merinos était plutôt blanc mais sa laine était fine et on l'élevait pour le tondre.

Amitié.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

mars 2019

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Google analytics

  • Add to Google
  • Google AdSens
  • Moteur de recherche
    
    Loading
  • Meta google
  • Google analytics